Premier flagship en France !

scroll down

Entre tradition Haussmannienne et technologie.

Le brief

En ouvrant son premier flagship en France, Huawei souhaite s’enraciner un peu plus en France, l’un des marchés les plus importants d’Europe. L’adresse n’est pas choisie par hasard : un quartier très commerçant, très connu des touristes chinois de passage, à deux pas d’un Apple Store ou du magasin vitrine d’Orange. Pour ce flagship de plus de 900m2 au coeur de la capitale, mélange du meilleur de la technologie Huawei et de l’esprit français, l’agence réinterprète l’esprit Haussmannien avec des codes contemporains, un parti-pris design basé sur l’essentialité, la pureté et la luminosité.

La recommandation

Inauguré en mars 2020, situé au 9 boulevard des Capucines, à deux pas de la place de l’Opéra, le flagship de Huawei bénéficie d’un emplacement privilégié au sein d’un bâtiment classé. À l’extérieur, l’immense arche de résilles s’élance sur les deux niveaux de façade et encadre l’entrée pour laisser apparaitre de part et d’autre de larges vitrines, une belle visibilité sur la boutique.

« Ce flagship store, c’est un petit pas dans notre stratégie de distribution, mais c’est un énorme pas pour l’expérience utilisateur, explique Walter Ji, PDG Europe chez Huawei Consumer, dans un article des Echos. L’idée n’est pas tant de vendre nos produits, que de créer de l’engagement. »

Point de vente, mais aussi lieu de découverte, de rencontre, d’expériences entre Huawei et ses utilisateurs et futurs clients, ce flagship store propose aux clients de découvrir l’ensemble de l’écosystème de produits et services du constructeur chinois.

« Nous avons voulu créer un espace où le visiteur navigue dans le monde et les valeurs de Huawei, un lieu unique où chaque espace est pensé pour offrir expériences et émotions. Un écrin premium au service d’une technologie élégante et innovante », souligne Pascal Barrère, directeur de création en charge du projet.

Un immense lustre de 6m de haut – élément iconique de la boutique visible dès l’entrée – s’étend du rez-de-chaussée au 1er étage. Sa structure spectaculaire – également réalisée par Lonsdale – composée de lames de LED et miroirs diffuse un contenu « ambiantiel ».

Au plafond, les moulures classiques se dessinent grâce à des tubes de LED qui délimitent les espaces ; créé sur-mesure le parquet Versailles est revisité avec de larges dalles en chêne et du béton peint ; et les arches murales évoquent les codes architecturaux des galeries parisiennes.

La table des « iconiques » est magnifiée par son emplacement central dans le prolongement du lustre. Le visiteur bénéficie d’une expérience immersive grâce à de larges écrans incurvés situés au fond du magasin.

Au 1er, une atmosphère plus feutrée (assises confortables, tables et bibliothèques en chêne et noyer) ouvre sur un espace de réalité augmentée et une galerie photos. Un comptoir est dédié au service après-vente avec une vue sur le laboratoire, ainsi qu’une salle privative spécialement conçue pour les conférences et formations.

WHAT WE DID

Architecture intérieure

Sur près de 18 mois, Lonsdale a construit le projet avec les équipes Huawei en Chine et le Paris Aesthetics Research Center. La conception a mobilisé de nombreux experts métiers : architectes d’intérieur, merchandiseurs, graphistes, et des experts digitaux pour la scénarisation de l’expérience UX.

Il s’agit de montrer le visage à la fois international et local de Huawei, pousser l’identité Huawei et en même temps respecter l’origine du lieu et l’architecture locale.

 

François Duris, directeur du design au sein de l'Aesthetics Research Center chez Huawei.