3 QUESTIONS À FRANÇOIS HANNEBICQUE

Dans le cadre du 10×6 Architecture: Passion organisé par le Paperjam + Delano Club le mardi 19 avril, François Hannebicque, Creative Director Senior Partner chez Lonsdale, partage ce qui l’inspire.

Publié par Paperjam le 06.04.2022

Parmi toutes vos conceptions, quelle est celle dont vous êtes le plus fier ?

François Hannebicque. – «Je suis très fier de ce que nous avons fait au siège monde de Ferrero, à Luxembourg. Le cabinet d’architectes Perry Weber et Associés a conçu l’architecture extérieure du bâtiment, Lonsdale AKDV a conçu l’architecture intérieure de 30.000m2.

Pourquoi sommes-nous fiers de ce projet ? Parce que nous avons réussi à insuffler une âme, celle de Ferrero, sur chaque mètre carré. L’esprit du Piémont, par les couleurs, les matières et la lumière. L’art de vivre à l’italienne avec La Piazza Ferrero, ses quatre restaurants et son expresso-bar. Le ‘désordre à l’italienne’ avec ses grandes passerelles dynamiques qui créent du lien entre des collaborateurs de toutes les nationalités.

Quel est le plus grand défi auquel sont confrontés les architectes à l’heure actuelle?

«Il y a plusieurs challenges. Le plus actuel est le changement des comportements et des usages post-Covid, notamment dans l’univers des lieux de travail. Notre mission de designer consiste à repenser ces lieux pour qu’ils soient plus flexibles, plus technologiques, plus attractifs et plus responsables.

Plus flexibles: Avec l’avènement du télétravail, les surfaces et les loyers sont devenus inappropriés au regard du temps d’occupation des lieux. Aussi, les espaces de travail doivent s’adapter, pour être encore plus compacts, plus partagés par les collaborateurs et doivent permettre à ceux-ci de s’isoler (Teams, Zoom, call) et de se rencontrer sans déranger les autres.

Plus technologiques: Le travail à distance doit permettre à chacun de continuer à échanger/communiquer avec d’autres collaborateurs et/ou clients, qu’ils soient au bureau ou à la maison. Les espaces de travail que nous concevons désormais doivent intégrer les dernières technologies de communication, d’isolation phonique, de qualité de l’air pour que ces nouvelles pratiques aient lieu dans le meilleur cadre, avec le confort auquel ils ont été habitués à la maison, en mieux encore!

Plus attractifs: Enfin, le lieu de travail doit plus que jamais être la fierté de ses occupants. Il est désormais comparé à la maison qui est devenue concurrente! Il doit être beau, confortable, ergonomique, et surtout être le reflet des valeurs de l’entreprise qu’il abrite.

Plus responsables: Le lieu de travail doit aussi être exemplaire en matière de ‘sustainability’. Process de construction, origine des matériaux, énergie… il doit garantir à ses occupants que tout a été conçu pour leur confort, leur sécurité, leur santé!

L’économie circulaire, la durabilité et la réinvention: lequel de ces défis impacte le plus votre façon de travailler?

«Je travaille beaucoup pour l’automobile, pour deux grands constructeurs français, qui ont chacun plusieurs marques. Nous imaginons, pour eux, le point de vente du futur (proche). L’automobile vit une révolution et, par conséquent, les points de vente aussi. L’électrification des voitures va réduire l’impact des énergies fossiles. C’est pourquoi les lieux que nous concevons doivent être en ligne avec cette démarche. Les points de vente sont désormais écoconçus, nous sourçons des matériaux recyclés, recyclables ou de provenance locale. Nous équipons les toitures de panneaux solaires. Nous recyclons l’eau de pluie pour les usages du point de vente. Nous laissons entrer au maximum la lumière du jour pour réduire la consommation de l’éclairage électrique. Nous délocalisons et mutualisons les ateliers de réparation pour réduire l’impact des mètres carrés construits.

Les usages en concessions automobiles vont également se réinventer, le point de vente va offrir encore plus de services. Il y aura une super station de chargement qui permettra, en moins de 30 minutes, de recharger sa voiture. Par conséquent, il faudra mettre ce temps d’attente à profit. Les concessions accueilleront désormais des espaces de services (mini salle de sport, lockers pour le click & collect, guichets automatiques bancaires, guichet automatique de poste, espace détente). Mais aussi des zones connectées pour s’isoler et continuer à travailler confortablement pendant le temps de chargement. Ces nouveaux points de services seront ouverts 24h/24. Autrefois conçus comme des ateliers pour répondre aux besoins techniques des ‘garagistes’, ils seront désormais orientés à 100% pour l’usage du client. La notion de ‘station-service’ prendra alors tout son sens.»

Nos dernières actus

26.01.2023 Réalisations

L’eau Bonneval dévale les pistes

L’eau minérale de Savoie Bonneva trônera sur les tables des stations de Méribel et de Courchevel, accueillant les championnats du…
18.01.2023 Insights

Bienvenue au Bureau 404, le podcast qui décrypte les paradoxes de la consommation

Abondance vs. modération, plaisir immédiat vs. Impact sur le long terme ou encore budget limité vs. responsabilité… Lonsdale lance BUREAU…
17.01.2023 Revue de presse

Sébastien Bouyges prend la direction de MakeMyDay by Lonsdale

Sébastien Bouyges prend la direction de MakeMyDay by Lonsdale, la maison de production audiovisuelle de Lonsdale, en qualité de Business…
10.01.2023 Revue de presse

Lonsdale dévoile La Collab, le tout premier collectif stratégique et créatif 100% GenZ

Première génération à avoir grandi avec Internet, engagée pour la justice sociale et climatique, la Génération Z fascine autant qu’elle interroge…